Serpents.be le site de Miwill. Lampropeltis, elaphes, thamnophis et cameleons, tout pour la maintenance, la reproduction et l'achat de ces reptiles
www.serpents.be by  Miwill.gif - 51589 Bytes
Contenu du site

 Accueil
 Conditions de vente
 Forum
 Petites annonces
 Génétique
 Liens
 Bourses
 Téléchargements
 

Les serpents

 Matériel
 Maintenance
 Nourrissage
 Reproduction
 

Les espèces

 Lampropeltis
 Elaphe (Pantherophis)
 Thamnophis
 

La boutique

 Animaux disponibles
 Adultes à vendre
 D'autres élevages
 Nourriture
 

Informations en bref

 Mises à jour
 Questions fréquentes
 Plan du site
Autre site Miwill:
Caméléons

 Me contacter:
  Miwill@serpents.be
 

Matériel: sommaire

1. Introduction
2. Terrarium
3. Source de chaleur
4. Source de lumière
5. Substrat
6. Aménagement et décors
 
5. Substrat

Ce que l'on entend par substrat c'est la couche de matière qui recouvre le fond du terrarium. Cette couche doit présenter plusieurs caractéristiques importantes pour le bien être des serpents.

Le substrat doit être:
* non toxic que ce soit au niveau des substances qu'il contient ou qu'il dégage
* suffisament petit ou digeste pour ne pas blesser l'animal en cas d'avalement
* facile à nettoyer
* exempt de parasites
* facile à maintenir sec

Si en plus le substrat est estétique et pas cher, l'éleveur en sera également ravi.

L'épaisseur variable de cette couche de fond peu servir à ajuster la température et elle sera souvent une bonne cachette pour les serpent fuisseur qui apprécieront y digérer au chaud et au calme.

Les éclats de bois ou éclats d'écorces

eclats ecorces.jpg - 22279 Bytes eclats ecorces 01.jpg - 16849 Bytes

Pas cher et d'apparence assez naturelle, les éclats de bois sont disponnibles en différentes tailles et couleurs pour un prix modique. On en trouve dans toutes les animalerie, même celles qui ne sont pas spécialisées en reptiles car c'est un substrat courrant pour les cages des rongeurs. Le bois absorbe assez bien l'humidité et, parrait-il, les odeurs!

Si l'on utilise des éclats de bois pour des jeunes serpents, il faut en choisir de grandes tailles pour éviter que les serpentaux ne les avalent si leurs souriceaux collent dessus! Par contre, pour les serpents adultes cela se complique: il faut soit trouver des tout petits éclats qui passerons le tube digestif (très risqué!) ou alors de très gros éclats, plus gros que la bouche de l'animal (moins esthétique)

Ce type de substrat et moyennement facile à nettoyer si l'on utilise un aspirateur "avale tout" (qui risque de se boucher) mais prend un peu plus de temps à nettoyer à la main. En fonction de la couleur du bois utilisé, les excréments ne sont pas forcément très visibles et le terrarium garde une apparence assez propre. Par contre, les excrément liquides peuvent s'écouler facilement entre les éclats et atteindre le fond du terra qui devra être nettoyer à l'eau. Il est conseiller de renouveler tout le substrat 2 ou 3 fois par an et d'enlever les excréments aussi souvent que possible.

Les copeaux et fibres de bois

fibres bois.jpg - 7390 Bytes fibres bois 01.JPG - 31896 Bytes

Les copeaux de bois sont très bon marché et facile à trouver sous forme de ballot compréssés. Ils sont souvent utilisés comme litière pour rongeurs. Ce sont des petits morceaux de bois très fins, très souples et très léger. Plus récament, un nouveau produit assez proche est proposé en animalerie spécialisée: des fibres de bois, fines et longues d'environs 5 à 10 cm, de couleurs panachées beiges, marron... Ces fibres sont un peu plus chères que les copeaux mais ont un aspect beaucoups plus naturel. Cependant, les autres caractéristiques de ces deux produits sont assez similaires.

Ils présentent l'avantage de passer facilement le tube digestif en cas d'ingestin accidentelle. Ils constituent donc un substrat assez sécurisant pour nos serpents qui pourront aussi s'y enfuir et se cacher sans trop d'effort. Les juvénilles apprécieront d'autant mieux!

Les copeaux et fibres sont assez facile à nettoyer avec un aspirateur "avale tout" ou à la main. Par contre, ils ne résistent pas trop bien à l'humidité et il faut assez souvent les changer. De par leur légèreté, ils collent souvent au corps de l'animal qui vient de sortir de son pot d'eau. Si il décide de retourner dedans, c'est tout le pot qu'il faudra vider car il sera souillé, voire rempli de bois! Si on donne une proie dégelée et donc humide comme repas, les copeaux colleront dessus et le serpent en avalera certainement un peu.

Le sable

sable.jpg - 22026 Bytessable blanc.jpg - 7570 Bytessable rouge.jpg - 48660 Bytes

Il existe de nombreux reptiles qui vivent dans les désert sableux des régions arides. Il est donc assez facile de trouver du sable adaptés aux reptiles, c'est à dire dépourvu de parasites, dans certaines animaleries spécialisées. Il en existe de plusieurs couleurs et de différentes granulosité à des prix assez accessibles.

De part leurs petites tailles, les grains de sables ne présentent pas vraiment de danger en cas d'ingestion en petite quantité. Par contre, le sable est souvent un nid à parasites qui s'y sentent très en sécurité. C'est là sont point faible. Si vous n'achetez pas le sable en magazin spécialisé, si vous en prélevez vous même dans la nature, il faudra le stérilizer au micro onde pendant quelques minutes. De plus, dès que le serpent sera humide le sable collera sur lui pendant quelques minutes. Sans être un problème, ce n'est pas toujours très agréable pour la mise en valeur de l'animal. Le même problème se posera si l'on dépose une proie humide en guise de repas.

Le sable est facile à nettoyer à l'aide d'un aspirateur ou à la main. Il ne résiste pas très bien à l'humidité qu'il laisse s'écouler sur le fond lorsqu'il ne forme pas des boulettes ou des plaques humides. Il est conseiller de la changer complètement 2 ou 3 fois par an ou lorsque que l'on observe des parasites qui s'y sont installés.

Terre, terreau, tourbe...

terre.jpg - 66376 Bytesterreau.jpg - 49402 Bytestourbe.jpg - 66498 Bytes

La terre du jardin, le terreau, la tourbe,... sont des substrat d'apparence des plus naturelle qu'il soit. Il est très facile de s'en procurer dans les jardineries ou dans la nature donc à un prix quazi nul. Il est alors possible de décorer le terra avec des plantes naturelles, de la mousse vivante,... Effet visuel garanti!

Cependant, les inconvénients sont nombreux si c'est un serpent qui s'installe dans un tel décors. Ces substrat sont toujours largement parasité et ils déviendrons assez vite le siège de développements de champignons et de bactéries potentiellement dangereuses pour nos animaux. Ensuite, ce beau décor risque fort d'être mis à mal par les serpents fuisseurs qui laboureront le sol assez vite. Les petites plantes non toxiques, lorsqu'elle résistent à 22-28°C (!) ne feront pas long feux sous le poids des animaux. De plus, en fonction de la provenance du substrat, celui-ci risque fort de contenir des substances dopantes pour les plantes mais toxiques pour les reptiles. Finalement, les excrément sont diffiles à enlever dans cette nature reconstituée.

Les papiers

papier essuie tout.jpg - 5441 Bytesjourneaux.jpg - 37922 Bytes

Un papier journal ou un papier absorbant est à la porté de toute les bourses et de toutes les mains. S'en procurer, même gratuitement, est très facile. Ils peuvent constituer un substrat très économique lorsqu'on les disposent à plat sur le fond du terra ou en petites bandelettes sorties d'une hacheuse à papier.

Les papiers sont assez absorbant par nature et garderons votre animal bien au sec mais seulement pour une très courte période. En effet, l'utilisation d'un tel substrat nécéssite un nettoyage très régulier, pratiquement après chaque contact avec des excréments ou de l'eau. De plus, les caractérisques chimiques de certaines encres ne sont peut-être pas sans effet sur les animaux qui mangerons des proies ayant reposées sur un tel substrat. Finalement, l'effet visuel n'est pas des plus beaux et votre animal n'y sera pas mits forcément en valeur.

Malgrès tout, le papier est très facile à changer surtout si il est constitué d'une seule feuille. Si ce substrat est du papier absorbant (Sopalin, papier toilette,...) incolore et non imprimé, il est une des solutions les plus économique et rapide d'entretient. C'est la meilleur solution pour la maintenance de nouveaux nés en petites boites plastiques. De plus, une fois usagé, ce substrat est très facile à éliminer.

Que choisir?

Une fois de plus, le choix dépend de l'utilisation:

Un terrarium qui aura pour vocation d'être exposé, d'être intégré dans une habitation devra être agréable à regarder et mettre en valeur l'animal. Le choix des éclats de bois au calibre bien sélectionné serait une excélente solution. D'aspect et de couleur naturels, ce type de substrat reste très longtemps propre et ne nécessite que peu d'entretient. Le serpent pourra s'y enfuir occasionellement et trouvera facilement un bon gradient de température.

Un terrarium qui se veut avant tout pratique et sécurisant pourrait être garni de copeaux ou de fibres de bois. Assez économique et d'aspect agréable, ce substrat est facile à trouver et facile à nettoyer. En cas d'ingestion accidentelle, les risques sont minimes et un renouvellement complet plus régulier que pour les éclats de bois assure un risque de prolifération bactérienne moindre. Une couche plus importante de ce substrat léger peu constituer à lui seule une cachette indispensable à nos animaux. Il n'est alors plus indispensable de placer d'autres cachettes de ce terrarium, cela représente encore un gain de temps lors de l'entretient.

Dans le cas de la maintenace d'un nombre important d'animaux, dans des batteries d'élevages ou des terrarium plastiques placés dans des étagères, c'est la gain de temps et l'hygiène qui prime. Le substrat en papier absorbant incolore et non imprimé (Sopalin, papier toilette...) est alors le meilleur choix. Très rapide à changer, facile à gérer en tant que déchet et presque gratuit, ce substrat n'aura pas le temps de laisser les bactéries et les champignons s'y développer.

100% Copyright© by Miwill since 2005