Serpents.be le site de Miwill. Lampropeltis, elaphes, thamnophis et cameleons, tout pour la maintenance, la reproduction et l'achat de ces reptiles
www.serpents.be by  Miwill.gif - 51589 Bytes
Contenu du site

 Accueil
 Conditions de vente
 Forum
 Petites annonces
 Génétique
 Liens
 Bourses
 Téléchargements
 

Les serpents

 Matériel
 Maintenance
 Nourrissage
 Reproduction
 

Les espèces

 Lampropeltis
 Elaphe (Pantherophis)
 Thamnophis
 

La boutique

 Animaux disponibles
 Adultes à vendre
 D'autres élevages
 Nourriture
 

Informations en bref

 Mises à jour
 Questions fréquentes
 Plan du site
Autre site Miwill:
Caméléons

 Me contacter:
  Miwill@serpents.be
 

Matériel: sommaire

1. Introduction
2. Terrarium
3. Source de chaleur
4. Source de lumière
5. Substrat
6. Aménagement et décors
 
6. Aménagement et décors

Un terrarium de taille adaptée, muni d'un substrat de qualité, éclairé et chauffé n'est pourtant pas encore un milieu de vie satisfaisant pour un serpent. Tous les êtres vivants ont des besoins plus ou moins spécifiques qu'il faut combler et les serpents ne font pas exception.

Ainsi, l'eau ne servira pas seulement qu'à se désaltérer et un substrat ressemblant à un désert car dépouillé de décors, n'est pas propice au bien être de nos animaux!

Les cachettes

caverne.jpg - 3775 Bytesecorce 01.JPG - 15494 Bytessouche.jpg - 9391 Bytes

Dans la nature, les serpents ne sont que très rarement à découvert en dehors des moments où ils se déplacent. Leur instinct leur dicte de se cacher pour survivre et tant que ce besoin n'est pas assouvi, ils stressent! Comme pour les humains, sur des périodes prolongées, le stress est une source importante de mal être.

Pour parer à ce genre de problème, il convient d'offrir des cachette à nos animaux. Une boite percée d'un trou, une écorce d'arbre suffisament grande et large, un tapis de plantes artificielles,... sont de bons exemples. Idéallement, il devrait y en avoir au moins deux: une du côté chaud du terrarium et l'autre du côté frais. Ainsi, après un repas, le serpent appréciera de digérer au chaud en se sentant protéger. Par contre, s'il a trop chaud, un séjour dans l'autre cachette lui fera le plus grand bien.

Parfois le serpent utilisera d'autres cachettes: le substrat en papier, bois, sable... permet de se mettre à l'abris des regards. Il en est de même pour le dessous du récipient d'eau. De cette façon, même dans un tout petit terrarium le serpent peut trouver des endroits où se cacher. Il sufit à l'éleveur de placer le pot d'eau au bon endroit sur un substrat adéquat.

L'obscurité est rassurante pour ces animaux, il ne faut donc pas hésiter à offrir des cachettes en matériaux non translucides.

Le récipient d'eau

bol eau.jpg - 3942 Bytespot eau rock.jpg - 68689 Bytes

Les serpents ne boivent pas souvent ni énormément mais ils ont quand même besoin d'un apport régulier en eau fraîche. Il est donc impératif de placer dans le terrarium un récipient d'eau qui sera souvent renouvelée. On évite ainsi une prolifération bactérienne qui aura vite fait d'indisposée nos animaux. Une eau propre placée dans un terrarium à +/- 25°C devient très vite dangereuse pour la santée tant les microorganismes y trouvent des conditions favorables à leurs développement.

Le récipient contenant l'eau doit être suffisament grand pour que l'animal puisse entierement y entrer sans vider toute l'eau. Les serpents apprécient la baignade, surtout en période de mue où l'eau les aidera à décoler leur ancienne peau. Pour cette raison et malgrès une faible consomation d'eau quotidienne, il faut quand même offrir un récipient bien rempli et assez large et haut pour éviter l'inondation dans le terrarium en cas de baignade agitée!

Certains serpents sont tellement craintifs qu'ils n'osent pas rester longtemps à découvert dans leur pot d'eau malgrès qu'ils aient souvent interêt à prolonger ce moment pour leur bien être. Afin de leur permettre de séjourner plus longement dans l'eau, il est assez bénéfique d'utiliser un récipient muni d'un couvercle percé. Le trou doit être suffisament grand pour laisser entrer facilement le serpent sans lui donner l'impression qu'il s'engoufre dans un piège dangereux. L'idéal serait d'utiliser un récipient opaque pour que l'intérieur soit légèrement éclairé. Il ne faut pas que l'eau atteigne le couvercle sans quoi le serpent ne trouverait pas de poche d'air pour respirer à l'intérieur du récipient.

De plus, le couvercle evite une évaparation trop importante de l'eau et constitue une barrière qui empêche le substrat ou d'autres corps salissant d'entrer dans l'eau. Ceci se produit parfois lors du labourage du sol effectués par certains de nos pensionnaires fuisseurs...

Les pots d'eau trop léger, surtout lorsqu'ils ne sont plus remplis, sont à éviter. Les serpents aiment se nicher sous ce type de cachettes mais cela engendre parfois un déplacement important ou le renversement du récipient.

Un support pour la mue

souche 01.jpg - 11227 Bytesroche 01.jpg - 54439 Bytes

Tout au long de leur vie et à de nombreuses reprises, les serpents changent complètement et en une seule fois leur peau: c'est la mue.

Si l'ancienne peau n'est pas totalement enlevée dans un délais relativement bref, si il reste des lambeaux qui recouvrent la nouvelle peau, cela risque d'indisposer le serpent. Le meilleur moyen d'éviter ce genre de désagrément et de placer dans le terrarium, un corps à la surface rugeuse qui servira de support pour la mue.

Après s'être baigné dans son récipient d'eau, l'animal se frotera la tête contre tout objet succeptible d'accrocher la peau qui commence à se décoller au niveau de la bouche. Si le terrarium ne présente que des objets aux surfaces lisses, chaque mue sera d'autant plus pénible et risque de mal se déroulée.

Les décorations

terrarium_decoration01.jpg - 58310 Bytesterrarium decoration.jpg - 124290 Bytesterrarium decoration 02.jpg - 50385 Bytes

Surtout utilisées dans les terrarium placés dans une pièce habitée de la maison, elles ont pour pricipal but d'embellir ou de mettre en valeur l'animal.

Tout et n'importe quoi pourrait être utilisé à cet effet à conditon de répondre à certaines exigeances:

- Les décorations ne doivent pas présenter de danger en cas de chutte, déplacement, contacte... En gros, évitez les pierres empilées qui ne sont pas collées entre elles et présentant une base instable.
Evitez de placer dans le terraium des décorations chauffantes comme des pierres artificielles ou des ampoules céramiques.... Si le gradient de température est bien réalisé, le serpent n'a pas besoin de ces gadgets coûteux et dangereux.
Si vous suspendez des décorations, assurez-vous qu'elle soit légères et/ou bien fixées par une méthode sécurisante. Votre animal les escaladera sans doute un jour et risque de tomber avec le matériel et ses attaches blessantes.

- Les décorations doivent être facilement nettoyable. Un morceau de bois fort rugeux et/ou poreux risque d'absorber les déjections ou autres salissures. Il serait préférable d'opter pour une souche de bois plutôt lisse est compacte.

- Les décorations doivent être imputrécibles. Une plante naturelle, un gazon, de la mousse, du bois très humide... finiront par pourrir ou créer des déchet qui se décomposeront. Il est préférable d'éviter à votre animal de cohabiter avec des microoraganismes potentiellement dangereux.

- Les décorations doivent être solides. Si vous utilisés des matériaux fragiles, votre beau décor ressemblera vite à un champs de bataille après le passage de "la bète". Si ceci n'est pas vraiment dangereux en soi, il faut savoir que tout corps suffisament petit représente un risque en cas d'avalement accidentel.

100% Copyright© by Miwill since 2005