Serpents.be le site de Miwill. Lampropeltis, elaphes, thamnophis et cameleons, tout pour la maintenance, la reproduction et l'achat de ces reptiles
www.serpents.be by  Miwill.gif - 51589 Bytes
Contenu du site

 Accueil
 Conditions de vente
 Forum
 Petites annonces
 Génétique
 Liens
 Bourses
 Téléchargements
 

Les serpents

 Matériel
 Maintenance
 Nourrissage
 Reproduction
 

Les espèces

 Lampropeltis
 Elaphe (Pantherophis)
 Thamnophis
 

La boutique

 Animaux disponibles
 Adultes à vendre
 D'autres élevages
 Nourriture
 

Informations en bref

 Mises à jour
 Questions fréquentes
 Plan du site
Autre site Miwill:
Caméléons

 Me contacter:
  Miwill@serpents.be
 

Les différentes espèces de serpents: les Lampropeltis

1. Introduction
2. Lampropeltis Getulus Californiae
3. Lampropeltis Triangulum Campbelli
4. Lampropeltis Triangulum Nelsoni
5. Les Lampropeltis issus de mes élevages et disponibles à la vente
 

2. Lampropeltis Getulus Californiae
Lampropeltis getulus.jpg - 5960 Bytes Nom commun: Serpent Roi de Californie, California King Snake

Nom scientifique: Lampropeltis Getulus Californiae

Répartition: Tout le Sud-Ouest des Etats-Unis, plus précisément en Orégon en passant par le sud de l'Utah, en Californie, et à l'ouest du Nevada et de l'Arizona.

Habitat: Trés varié: fôrets de conifères, proximité des cours d'eau, milieux sec, zones rocheuses et à l'extrème limite dans les zones désertiques de l'Arizona.

Taille: Environs 20cm pour les juvénils et 90 à 150 cm pour les adultes, les femelles étant souvent les spécimens les plus grands.

Températures: Gradiant allant de 24°C à 28°C le jour et environs 22°C la nuit.

Particularité: Comme tous les Lampropeltis, les Getulus sont ophiophages c'est à dire qu'ils mangent d'autres serpents! Ils sont d'ailleur les rois du canibalisme ce qui explique leur nom qui est à la hauteur de leur réputation. Ils n'ésitent pas à s'attaquer à certains serpents venimeux dont ils ne craignent pas le venin en raison d'une imunité à ce genre de poison.

Nouriture: Ce sont de très bons mangeurs dont la base alimentaire est constituée de reptiles et de rongeurs. Les jeunes posent parfois quelques problèmes lors des premiers repas mais cela reste peu courrant. Dans la nature, ceux-ci se jèteraient d'abord sur des petits lézards avant de trouver des souriceaux. Cette habitude séculaire tend à subsister en captivité et les juvénils sont parfois réticents face à un souriceau rosé. Une astuce consiste à froter le jeune rongeur sur un lézard ou une mue de ces animaux avant de le proposer comme repas. Dans la nature, les Getulus mangent aussi d'autres rongeurs, de jeunes oiseaux, des oeufs et bien entendu d'autres serpents.
Il faut les nourrir à raison de 1 ou 2 souris par repas. Offrir des proies de taille similaire au diamètre du centre du corps du serpent. Les jeunes spécimens peuvent être nourris tous les 3 jours et ceux excédant 50cm une fois par semaine.

Manipulation: Les juvénils sont très souvent nerveux et n'ésitent pas à se mettre en position de défence. Les semaines passants et les manipulations se succèdants, ils deviennent assez vite docile. Cependant, un coup de stress peut toujours arrivé et parfois, même à l'age adultes, ces sepents montrent un caractère lunatique. Toutefois, ils ne représentent absolument aucun danger pour l'homme.

Reproduction: Très facile. Les candidats reproducteurs doivent avoir au moins 18 mois et la femelle doit mesurer au minimum 80 cm. Après une période de repos hivernal de 3 mois, la femelle peut être placée dans le terrarium du mâle pour une période de 24 heures. Cette opération peut être répétée 2 ou 3 fois le lendemain des repas pour éviter que ces animaux canibales ne se dévorent. Les femelles pondent le plus souvent de 4 à 24 oeufs qui doivent être incubés à 28°C (+/- 1°C) et à 90% d'humidité pendant 40 à 60 jours. Il faut s'attendre à avoir de 1 à 3 pontes par an. Après la première ponte et afin d'augmenter les chances de fécondation des oeufs à venir, il est préférable d'à nouveau présenter la femelle au mâle 2 ou 3 semaines après la première ponte.
 

Variations des couleurs et motifs (phases ou mutations)

Standard phase désertique annelée ou lignée

Voir plus d'images
Lampropeltis getulus désertique ligne.jpg - 5960 Bytes La coloration de base va du marron foncé au noir avec des motifs en anneaux ou lignés blanchâtres. Ces motifs sont toujours présents de façon minauritaire par rapport au pourcentage de la couleur de fond. La zone du bout de la tête et de la machoire inférieure est presque toujours de la même couleur que les motifs. La phase désertique et la phase côtière lignée ou annelée sont les deux colorations et motifs que l'on retrouve à l'état sauvage dans la nature.


Standard phase côtière annelée ou lignée

Voir plus d'images
Lampropeltis getulus côtière annelée.jpg - 5960 Bytes La coloration de base s'étend toujours du marron foncé au noir mais cette fois-ci les motifs en anneaux ou les lignes tirent sur la couleur jaune. Ces motifs sont toujours présents de façon minauritaire par rapport au pourcentage de la couleur de fond. La zone du bout de la tête et de la machoire inférieure est presque toujours de la même couleur que les motifs. La phase désertique et la phase côtière lignée ou annelée sont les deux colorations et motifs que l'on retrouve à l'état sauvage dans la nature.


Aberrant

Voir plus d'images
Lampropeltis getulus abherrant.jpg La coloration de base va du marron foncé au noir avec des motifs qui ne sont plus uniquement des anneaux ou des lignes mais un mélange des deux formes. Ces motifs peuvent être extrèmements variés: zigzag, lignes pointillées, traits, demi anneaux,... les possibilités n'ont de limites que l'imagination de la nature. Ainsi, il est quaziment impossible de trouver deux aberrents identiques! Les motifs sont soit jaune soit blanc, cela dépend si l'on a un individus de phase désertique ou côtière.


50/50

Voir plus d'images
Lampropeltis getulus 50/50.jpg Que cela soit en phase côtière (jaune) ou desertique (blanc), les anneaux sont aussi larges que les bandes de la couleur de fond.


High White

Voir plus d'images
Lampropeltis getulus high white.jpg C'est une forme extrème de la phase côtière lignée ou les lignes sont tellement larges qu'elles occupent pratiquement 100% du corps.L'animal apparait pratiquement tout blanc à l'exception de la tête qui présente presque toujours quelques écailles noires.


Banane ou High Yellow

Voir plus d'images
Lampropeltis getulus banane.jpg C'est une forme extrème de la phase désertique lignée ou les lignes sont tellement larges qu'elles occupent pratiquement 100% du corps. L'animal apparait pratiquement tout jaune à l'exception de la tête qui présente presque toujours quelques écailles noires.


Albinos annelé, ligné ou aberrant

Voir plus d'images
Lampropeltis getulus albinos rayé.jpg Chez les spécimens Albinos que l'on appelle aussi Amélanistic, la totalité des pigments de mélanine (pigments noirs) sont absents. Il en résulte des spécimens aux yeux rouges avec un corps de couleurs blanche présentants des motifs lignés, annelés ou aberrants. Certains individus ont la couleur de fond qui tire sur le mauve pâle. La couleurs des motifs, quand à elle, depends toujours de la phase (désertique ou côtière) et sont donc soit jaune ou blancs cassé.


Albinos annelé, ligné ou aberrant juvénil

Voir plus d'images
Lampropeltis getulus albinos rayé juvénil.jpg Les albinos juvénils ne présentent pas directement les couleurs qu'ils auront à l'age adulte. Plutôt que d'avoir la couleur de fond blanche ou mauve pâle, ils sont toujours roses! Les motifs, eux, ne changent pas: annelé, ligné ou aberrant; ils sont soit jaune soit blanc cassé.


Albinos banane

Voir plus d'images
Lampropeltis getulus albinos banane.jpg Ces animaux sont double homozygote, ils présentent deux mutations: ils sont albinos et même temps banane. L'animal apparait pratiquement tout jaune à l'exception de la tête qui présente presque toujours quelques écailles blanches ou mauve très pâle (rose chez les juvénils). Ces spécimens ont toujours les yeux rouges.


Lavender annelé, ligné ou aberrant

Voir plus d'images
Lampropeltis getulus lavender.jpg Génétiquement ce sont des albinos à tyrosinase positive. On les appele parfois aussi "rubis eyes" car leur yeux sont de couleur foncée mais le centre apparaît rouge. La couleur de fond est grise lavande et les rayures sont jaune ou blanchâtre (phase désertique ou côtière).


Chocolat annelé, ligné ou aberrant

Voir plus d'images
Lampropeltis getulus chocolat.jpg C’est à la base des spécimens de forme côtière mais dont le jaune à quasiment disparu. La couleur de fond est marron foncée, les bandes ou ligne sont marron clair.


Hypomélanistic annelé, ligné ou aberrant

Voir plus d'images
Lampropeltis getulus hypomélanistic.jpg Hypomelanistic pourrais se traduire par une réduction de la quantité des pigments sombres dans la coloration. L'enssemble des couleurs semblent ainsi délavées et la couleur de fond apparaît plutôt marron tirant sur le gris.


Snow

Voir plus d'images
Lampropeltis getulus snow.jpg Ces spécimens sont des albinos dépourvus de motif. Leurs yeux sont rouges et la totalité du corps et de la tête est blanche ou mauve très pâle. Les juvénil sont entièrement roses.


100% Copyright© by Miwill since 2005