Serpents.be le site de Miwill. Lampropeltis, elaphes, thamnophis et cameleons, tout pour la maintenance, la reproduction et l'achat de ces reptiles
www.serpents.be by  Miwill.gif - 51589 Bytes
Contenu du site

 Accueil
 Conditions de vente
 Forum
 Petites annonces
 Génétique
 Liens
 Bourses
 Téléchargements
 

Les serpents

 Matériel
 Maintenance
 Nourrissage
 Reproduction
 

Les espèces

 Lampropeltis
 Elaphe (Pantherophis)
 Thamnophis
 

La boutique

 Animaux disponibles
 Adultes à vendre
 D'autres élevages
 Nourriture
 

Informations en bref

 Mises à jour
 Questions fréquentes
 Plan du site
Autre site Miwill:
Caméléons

 Me contacter:
  Miwill@serpents.be
 

Génétique

1. Introduction à la génétique
2. La transmition des caractères génétiques
3. La transmition de plusieurs caractères simultanément
 
3. La transmition de plusieurs caractères simultanément

Compliquons un peu les choses. Plutôt que de suivre un seul carctère suivons-en deux à la fois. Prenons comme exemple un mouche mâle au yeux noir (NN) et aux ailes courtes (cc) qui s'accouple avec une femelle aux yeux rouges (rr) et aux ailes longues (LL). Vous constatez que les caractères yeux noir (NN) et ailes longues (LL) sont les caractères dominants car ils s'écrivent avec des majuscules. Le mâle porte donc ses 2 gènes pour la couleur des yeux et ses deux gènes pour la taille des ailes. Son génotype (le type de ses gènes) est donc NNcc. La femelle est alors rrLL. Voici quels seront les gènes portés par les cellules reproductrices:

génétique 06.jpg - 10582 Bytes

génétique 07.jpg - 10582 Bytes

On obtient 100% de jeunes NrLc c'est à dire des individus noir aux ailes longues mais qui sont tous hetérozygote (porteur de gènes différents pour exprimer un même caractère) pour les yeux rouges et les ailes courtes. Aucun de ces jeunes n'est homozygote (pur).

Croisons deux NrLc enssemble:

génétique 08.jpg - 10582 Bytes

génétique 09.jpg - 10582 Bytes

On obtient 9 génotypes différents! Concernant les phénotypes (apparence des individus) on obtient 9/16 d'individus aux yeux noir et aux ailes longues, 3/16 d'individus aux yeux noir et aux ailes courtes, 3/16 d'individus aux yeux rouges et aux ailes longues et 1/16 d'individus aux yeux rouges et aux ailes courtes.

Voilà comment de nouvelles mutations apparaissent dans les élevages. A l'origine de cette lignée familiale aucun n'individus n'a un jour était un spécimen aux yeux rouges et aux ailes courtes. Dans notre exemple, en 2ième génération nous avons pour la première un tel spécimen. Bien entendu, les chances d'en voir naître un seul sont de seulement 1/16, soit 6.25%. Si l'on veut produire un nombre important de cette nouvelle mutation, il faudrais au moins un couple! La probabilité de produire un couple de cette mutation sont encore plus faible mais une fois que cela est réalisé, tous les jeunes issus de ces parents seront absolument identiques à leur géniteurs.

génétique 11.jpg - 10582 Bytes

génétique 10.jpg - 10582 Bytes

Tous les jeunes présentent le même phénotype yeux rouges et ailes courtes et le même génotype rrcc. Nous voilà prêt à proposer à la vente une nouvelle mutation sur le marché! Le seul problème pour produire 100% de jeunes de cette mutation c'est qu'il faut à la base un couple de parents qui sont tous leux deux très rare et difficile à produire.

Il existe une solution intermédiaire mais qui ne produit pas autant de jeunes de cette nouvelle mutation et surtout qui est très longue à réaliser: croisons l'individus rrcc que nous venons de produire, disons un mâle, avec une femelle tout à fait classique NNLL.

génétique 12.jpg - 10582 Bytes

génétique 13.jpg - 10582 Bytes

On obtient aucun jeune qui présente un phénotype yeux rouge ou ailes courtes mais ils sont tous porteurs de ces deux gène récéssifs. Ces jeunes ont tous les yeux noir et les ailes longues. Croisons maintenant le mâle rrcc avec une de ses filles dont le génotype est à coup sure NrLc

génétique 14.jpg - 10582 Bytes

génétique 15.jpg - 10582 Bytes

On obtient 1/4 de spécimens rrcc, parmis ceux-ci il y aura très certainement un couple ou au moin une femelle qui pourra s'accoupler avec son père et ainsi donné 100% de rrcc. Ce croisement permet égallement d'obtenir des jeunes de chacune des combinaisons possibles: des yeux noir aux ailes longues (NrLc), des yeux noirs aux ailes courtes (Nrcc), des yeux rouges aux ailes longues (rrLc) et des yeux rouges aux ailes courtes (rrcc). A noter que les seules qui sont pur, c'est à dire homozygote, sont nos mutants rrcc. Les autres sont tous des hétérozygotes.

100% Copyright© by Miwill since 2005