Serpents.be le site de Miwill. Lampropeltis, elaphes, thamnophis et cameleons, tout pour la maintenance, la reproduction et l'achat de ces reptiles
www.serpents.be by  Miwill.gif - 51589 Bytes
Contenu du site

 Accueil
 Conditions de vente
 Forum
 Petites annonces
 Génétique
 Liens
 Bourses
 Téléchargements
 

Les serpents

 Matériel
 Maintenance
 Nourrissage
 Reproduction
 

Les espèces

 Lampropeltis
 Elaphe (Pantherophis)
 Thamnophis
 

La boutique

 Animaux disponibles
 Adultes à vendre
 D'autres élevages
 Nourriture
 

Informations en bref

 Mises à jour
 Questions fréquentes
 Plan du site
Autre site Miwill:
Caméléons

 Me contacter:
  Miwill@serpents.be
 

Questions fréquentes (Faq)

01. Peut on sexer les jeunes serpents ?
02. Peut on mettre directement le serpenteaux dans son terrarium final ?
03. Faut il les mettre les serpents nouvellement arrivés en quarantaine ?
04. Peut on loger plusieurs serpents ensemble ?
05. Peut on sexer les jeunes serpents ?
06. Le sexe du serpent influe t’il sur sa taille ou son comportement ?
07. A quelle fréquence doit on nourrir son serpent ?
08. Quel taille de proie doit on donnée ?
09. Faut il mieux les nourrir avec des proies vivantes ou mortes ?
10. Mon serpent ne veut pas manger, que dois-je faire ?



01. Peut on sexer les jeunes serpents ?

Pour la majorité des espèces il est possible des la naissance d’identifier le sexe des serpenteaux. La technique qui nous paraît la plus fiable à ce stade est celle de l’éversion des hémipénis. Cette technique consiste à faire sortir le(s) sexe(s) par simple pression des doigts*de la queue vers le cloaque. Chez les boas, une simple pression avec les doigts du cloaque vers la queue du serpent est parfois suffisante pour sentir le renflement des hémipénis chez les mâles. Lorsque les serpents sont plus vieux il devient plus sûr de les sexer avec l’aide d’une sonde adaptée*. *Attention toutes ces techniques demandent du savoir faire, si vous avez un doute n’hésitez pas à vous faire aidez par une personne compétente.


02. Peut on mettre directement le serpenteaux dans son terrarium final ?

Il est préférable d’éviter de mettre un jeune serpent dans un trop grand volume. Souvent on constate qu’il ne s’alimente pas correctement et par conséquent qu’il prend du retard pour sa croissance. L’idéal est de le placer dans ce que l’on appelle un module de croissance. On appelle module de croissance, un petit terrarium (voire même tout simplement une simple boîte en plastique) adaptée à la taille du serpent. On chauffe le module au tiers de sa surface par un tapis chauffant, le reste ne doit pas être chauffé afin d‘offrir un gradient thermique. Il est préférable d’améliorer l’installation en ajoutant un thermostat, celui-ci permettra de réguler le point chaud. La mise en place d’un module est très facile et peu coûteuse. Surtout qu’une partie du matériel pourra être utilisé pour le module suivant voir pour le terrarium final. On peut placer le serpent dans son terrarium final lorsqu’il a atteint plus au moins une taille sub-adulte.


03. Faut il les mettre les serpents nouvellement arrivés en quarantaine ?

Il est toujours préférable de placer les reptiles en quarantaine lors de leur arrivée, surtout s’il s’agit d’un reptile sauvage ou qui a été en contact avec des individus sauvages. Il est vrai que si le serpent est né en captivité cela paraît moins nécessaire, dans ce cas il est quand même conseillé de faire une période d’observation de deux mois avant de le mettre en contacte avec vos autres animaux.


04. Peut on loger plusieurs serpents ensemble ?

Il est possible de loger plusieurs serpents dans le même terrarium. Cela demande de respecter quelques règles : A mon sens, la première est de ne pas mélanger différentes espèces et de s’assurer qu’au sein de la même espèce il n’y a pas de problème d’ophiophagie (serpents qui mangent d’autres serpents). Il faut également prévoir un terrarium assez grand pour loger plusieurs individus, prévoir suffisamment de cachettes, un bac d’eau plus grand, etc.… Cela implique également de séparer les serpents lors du nourrissage afin de s’assurer que tous s’alimentent correctement et d’être très vigilant au niveau de l’hygiène du terrarium. Si vous le pouvez, il est quand même plus pratique de loger les serpents individuellement. Vous aurez un suivi plus précis de chaque spécimen.


05. Peut on sexer les jeunes serpents ?

Pour la majorité des espèces il est possible des la naissance d’identifier le sexe des serpenteaux. La technique qui nous paraît la plus fiable à ce stade est celle de l’éversion des hémipénis. Cette technique consiste à faire sortir le(s) sexe(s) par simple pression des doigts*de la queue vers le cloaque. Chez les boas, une simple pression avec les doigts du cloaque vers la queue du serpent est parfois suffisante pour sentir le renflement des hémipénis chez les mâles. Lorsque les serpents sont plus vieux il devient plus sûr de les sexer avec l’aide d’une sonde adaptée*. *Attention toutes ces techniques demandent du savoir faire, si vous avez un doute n’hésitez pas à vous faire aidez par une personne compétente.


06. Le sexe du serpent influe t’il sur sa taille ou son comportement ?

Globalement on peut dire que oui, le sexe du serpent influe sur sa taille. Chez les colubridés (notamment chez les serpents du genre Elaphe, Lampropeltis et Pituophis) les mâles sont un peu plus grand que les femelles. A l’inverse chez les Boïdés les femelles sont plus grandes que les mâles. Par contre le sexe du serpent n’influe en rien sur son caractère.


07. A quelle fréquence doit on nourrir son serpent ?

Pour les jeunes colubridés on peut les nourrir au rythme d’un repas* tout les 3 / 4 jours les premiers mois (pendant 7 / 8 mois) puis on va espacer la fréquence à tout les 5 / 6 jours (jusqu’à leur 2ème année). A l’âge adulte un nourrissage tout les 7 à 10 jours est suffisant. Pour les boïdés au départ un repas* par semaine est suffisant, puis vers l’age d’un an on les nourrira tout les 10 jours. Une fois adulte en fonction des espèces et des périodes (repos, reproduction, …) on passera à un repas tous les 15 jours à 3 semaines. Attention, en captivité on a parfois tendance à trop nourrir, généralement en pensant bien faire cela peut engendrer des problèmes de santé et des complications pour la reproduction. * un repas peut signifié une ou plusieurs proies en fonction de leurs tailles.


08. Quel taille de proie doit on donnée ?

C’est une des questions à laquelle il est très difficile de répondre. On peut quand même dire qu’une serpent peut sans trop de problème manger des proies aussi grosse que lui voir jusqu’à une fois et demi .


09. Faut il mieux les nourrir avec des proies vivantes ou mortes ?

Il est préférable de donner des proies mortes, qu’elles soient décongelées ou fraîchement tuées. Donner des proies vivantes c’est cruel pour le rongeur et dangereux pour votre serpent qui risque une morsure pouvant entraîner la mort C’est aussi dangereux pour votre matériel qui peut être grignoté par le rongeur (en particulier les fils électrique). Ce type de nourrissage est à réserver aux animaux difficiles qui n’acceptent pas les proies mortes. Stocker des proies mortes au congélateur est très pratique, il n’y a pas d’entretien ni d’odeurs et on peut avoir toutes les tailles disponibles.


10. Mon serpent ne veut pas manger, que dois-je faire ?

C’est une question difficile tant les causes peuvent être nombreuses et parfois subtiles. Avant toute chose il faut vérifier que tous les paramètres de maintenance sont bons, principalement la température et l’hygrométrie, mais également l’environnement, les cachettes disponibles, un bac d’eau adapté et si le terrarium est bien placé, dans un endroit calme. Il est bon aussi de se remémorer si les manipulations n’ont pas été trop intempestives. Une fois que tous les paramètres sont vérifiés, il faut se poser les questions en rapport avec la proie, est ce qu’elle était de taille adaptée, au goût du serpent et à la bonne température. La manière dont on donne la proie est aussi un facteur important, donnée avec une pince ou poser dans le terrarium tous les serpents ne mangent pas de la même façon.


100% Copyright© by Miwill since 2005